Au revoir Disney, Bonjour Fyen Network !

“Princess Halima” la nouvelle série d'animation pour la jeunesse 100% “Made in Africa”

S’il est vrai que depuis quelques années des géants du dessin animé comme Disney semblent enfin s’intéresser au problème du manque de représentation ethnique dans leurs productions, le chemin reste encore long à parcourir et les jeunes enfants issus de la diversité n’ont encore que très rarement l’occasion de voir des personnages qui leur ressemblent à l’écran. D’autant plus que si nous voyons progressivement apparaitre des personnages à la peau non-blanche, ceux-ci restent encore trop souvent perçus à travers le prisme occidental, de sorte qu’ils ne reflètent pas toujours le vécu des jeunes enfants vivant sur le continent africain ou en projettent une image très souvent stéréotypée.


C’est justement ce défi de la diversité que les créatrices de Fyen Network ont souhaité relever en créant le projet « Les aventures royales de la Princesse Halima » en 2007 : un projet multiculturel « Made in Africa » destiné aux jeunes africains mais aussi aux jeunes enfants issus plus généralement de la diversité. Et 13 ans après la création du projet, Fyen Network vient de publier la bande-annonce de la première série d’animation gambienne « Princess Halima », qui propose de partir à la découverte du continent africain en compagnie du personnage de Princesse Halima et de ses amis.

YaAdam, l’une des sœurs qui a créé Fyen Network est revenue pour AMI sur la genèse du projet « Princess Halima » et sur l’importance de la représentation de la diversité dans les médias dédiés à la jeunesse


ENTRETIEN


1. Vous avez créé le Fyen Network avec vos sœurs en 2007, pouvez-vous nous parler de ce projet familial ? Comment tout cela a-t-il commencé ?

Fyen Network a été créé avec mes deux sœurs Anna et Jainaba, avec le soutien financier de notre mère Lucy, notre investisseur. Nous avons vraiment de la chance d'avoir nos parents qui nous soutiennent dans notre projet. Fyen Network, plus connu sous le nom de Fyen, est une entreprise de création de contenus et de médias diversifiés. Nous créons des contenus d'inspiration africaine pour les enfants âgés de 2 à 12 ans, dédiés à l'Histoire, la culture, les traditions et les peuples africains.


Il y a 13 ans, le projet « Les aventures royales de la Princesse Halima » a été inspiré par la naissance du premier bébé (petite-fille) de la famille, Halima Bah. Halima est d'origine guinéenne, gambienne et tanzanienne. Avec une telle combinaison de cultures et d'histoires africaines, nous avons pensé que la meilleure façon d'instruire Halima sur ses nombreuses terres natales était de commencer la série de livres à travers laquelle elle pourrait non seulement découvrir son héritage, mais aussi apprendre sur le continent africain dans son ensemble.


2. Est-ce votre héritage familial culturel que vous avez souhaité transmettre à votre nièce (Halima Bah) à travers le projet « Les aventures royales de la Princesse Halima » et la création du Fyen Network ? Est-ce devenu un désir de raconter des histoires encore plus universelles auxquelles les jeunes enfants africains pourraient s'identifier?


Vous constaterez que la plupart des livres pour enfants sur l'Afrique sont racontés par des animaux et/ou que la majorité d'entre eux sont écrits par des non-Africains. Cela revient à contrôler nos propres récits et images de nous-mêmes dans le monde. Le récit est l'une des traditions les plus importantes que les humains possèdent pour influencer, façonner les croyances et les comportements. Nous ne pourrions pas exister sans les valeurs, la sagesse et le courage partagés par les générations passées grâce à l'art du récit. Fyen cherche à contrôler les histoires et les images de notre beau continent.


Nous sommes à moitié gambiens et à moitié tanzaniens, nous voulons mettre l'Afrique au premier plan et faire comprendre à nos lecteurs que l'Afrique est un continent riche en histoire, et non l'idée fausse que l'Afrique est un pays. Nous voulons que nos lecteurs puissent s'évader dans la vaste richesse et l'histoire de l'Afrique tout en suivant la Princesse Halima dans toutes ses aventures. Et surtout, nous voulons donner aux jeunes des connaissances qui leur donneront envie de sauter un jour dans un avion et de faire le voyage vers la Tanzanie, le Ghana, le Nigeria ou tout autre pays d'Afrique !


3. Selon toi, pourquoi est-ce important de mettre en scène (que ça soit dans des livres, des films, des séries, des dessins animés ou des jeux vidéo) des personnages qui nous ressemblent ? Pourquoi est-ce si important pour des enfants notamment de pouvoir s’identifier à des personnages qu’ils voient à l’écran ?


La représentation est importante dans tous les aspects de la vie et il n'en va pas autrement dans le monde du livre et de l'animation. Les histoires de nos pays, de nos cultures et des personnes dont les personnages portent le même nom que certains membres de nos familles reflètent la complexité magnifique de nos identités. Il est important pour les enfants d'apprendre et d'accepter les différences de nos origines et de nos cultures afin de développer ces visions du monde qui les guideront dans le monde interconnecté d'aujourd'hui.


4. Peux-tu nous parler du lancement de votre série « Princess Halima » ? Comment ce projet a-t’il germé dans vos esprits et quelles sont vos ambitions avec cette série ? Qu’est-ce que vous avez souhaité faire qui n’existait pas déjà ?


Princesse Halima est une jeune fille africaine courageuse, curieuse et attirée par les merveilles du monde mais plus particulièrement par son continent, l'Afrique. En tant que princesse, elle a la chance de voyager à travers le continent pour rendre visite à ses cousins, ses amis et sa famille. Lors de chaque visite, elle prend le temps d'explorer tout ce que ces beaux pays ont à offrir en matière de culture, de mode, de langues et de sites naturels et historiques. Ces aventures et ces expériences façonnent sa vision du monde et celle de ses lecteurs.


Nous voulons que la Princesse Halima visite les 54 pays africains et raconte des histoires uniques sur chacun de ces pays afin d'inspirer et de responsabiliser ses lecteurs et les jeunes africain

5. Qui sont les premiers destinataires de cette série ? Sera t’elle diffusée sur le petit écran et si oui, visez-vous aussi un public « occidental » ? Je pense notamment aux enfants issus de la diversité ne vivant pas sur le continent.


Notre public cible est constitué d'enfants du monde entier, mais plus particulièrement d'enfants africains. Comme vous le savez, les enfants de notre continent ne sont généralement jamais dans la conversation lorsqu'il s'agit de divertissement et de loisirs. Nous voulons être la plateforme de référence pour tout ce qui concerne le divertissement pédagogique des enfants âgés de 2 à 12 ans.


6. Parlons de vos personnages, qui sont Princesse Halima et ses amis ?


Princesse Halima, est courageuse. Elle adore voyager et découvrir le monde. Son acolyte et meilleure amie s’appelle Hawa, elle l’accompagne dans ses aventures. Ensemble, elles s'inspirent et s'encouragent à donner le meilleur d'elles-mêmes en découvrant la beauté de l'Afrique.


Ce sont les deux personnages récurrents dans « Les aventures royales de la Princesse Halima »


7. Qui sont les artistes derrière la série « Princess Halima » ?


Notre illustrateur, Dolph Banza, est originaire du Rwanda. Il a adoré le concept et les images que nous avions imaginées lorsque nous l'avons approché. «Princess Halima» est vraiment un projet écrit par des africains et illustré par un africain. Nous ne pourrions pas être plus fiers.


8. Quand et où sera-t-il possible de regarder « Princess Halima » ?


Ce fut un véritable challenge car nous avons financé l’ensemble du projet Fyen mais nous espérons qu'IROKU ou Netflix viendront frapper à notre porte.

9. Quelles sont les prochaines étapes pour le Fyen Network


L'animation pour tous les personnages de Fyen est la prochaine étape. Nous sommes actuellement à la recherche de partenaires pour nous aider à porter notre série sur le grand écran !


Échange initialement réalisé en anglais



Voir plus de Fye Network(Fyen):

Facebook: https://www.facebook.com/FyeNetwork/

Twitter: https://twitter.com/Fyenetwork

Instagram: https://www.instagram.com/fyennetwork/

Pinterest: https://www.pinterest.com/FyeNetwork/

Restez en contact avec Africa Matters:


  • FACEBOOK
  • TWITTER
  • YOUTUBE
  • AFRICA MATTERS PODCAST
  • LINKEDIN

© AFRICA MATTERS INITIATIVE 2020

Afrika Matters Initiative NPC 2018/033657/08